Pierre de couleur pour une bague de fiançailles

Quelle couleur de pierre choisir pour une bague de fiançailles ? 

Entre le saphir, l’émeraude ou le rubis, qui sont les pierres les plus précieuses juste après le diamant, il est difficile de choisir la pierre idéale pour la bague de fiançailles, alors voici un petit guide pour vous y retrouver !

Pourquoi une pierre de couleur ? 

Il est vrai que la pierre la plus populaire pour une bague de fiançailles est le diamant (je vous en parle ici) mais certaines personnes préfèrent la couleur. Les saphirs, les émeraudes ou encore les rubis ont beaucoup de succès pour une bague du fait de leur qualité et de leur couleur exceptionnelle.

 

Le saphir

Le saphir fait partie des quatre pierres précieuses avec le diamant, le rubis et l’émeraude, et c’est une variété de corindon (oxyde d’aluminium) qui existe en plusieurs couleurs. C’est la pierre la plus solide après le diamant. Elle est constituée de cristaux d’oxyde d’aluminium qui contiennent des impuretés (oxydes), qui lui confèrent différentes variations de couleur, du bleu au rose en passant par le vert et même le jaune. Elle peut être traitée thermiquement afin d’agir sur sa couleur. Des gisements sont notamment présents aux États-Unis, au Sri Lanka, en Chine, en Inde et même en Auvergne !

Au niveau de la symbolique, cette pierre représente la fidélité, c’est pourquoi elle est populaire en bague de fiançailles.

Le mot saphir du grec « sappheiros » signifie « bleu ». Les Grecs et les Romains utilisaient des saphirs en provenance du Sri Lanka au Ve siècle avant notre ère. Les Égyptiens vénéraient et considéraient le saphir comme une pierre sacrée et révélatrice de justice et de vérité, et les Perses pensaient que le bleu du ciel résultait de ses reflets. Pour l’Église catholique, la pierre saphir est symbole de pureté, et les cardinaux la portaient en bague à leur main droite.

bague saphir diamants serti millegrain bague saphir bleu or fiançailles lyon

 

 

 

 

 

 

Le rubis

D’une couleur rouge profonde, le rubis conviendra parfaitement pour une bague de fiançailles, originale et colorée.

Son nom vient du latin “rubeus” ou ”ruber” signifiant rouge.
Le rubis est le nom de la variété rouge franc d’un minéral, le corindon, qui lui même peut avoir toutes les autres couleurs sous le nom de saphir, sauf le rouge qui est réservé exclusivement au rubis.
Couleur rouge sang avec une pointe de bleu et des nuances notables, l’une d’elles, dite “sang de pigeon”, est la plus appréciée. Elle varie dans un même gisement ce qui écarte la possibilité de fixer l’origine d’une gemme en fonction de celle-ci.

Parler de rubis, c’est parler de Birmanie d’où ont été extraits et sont toujours produits les plus beaux rubis du monde, pour lesquels les princes et Maharajas indiens se sont passionnés. D’autres gisements existent aussi en Afghanistan, en Inde (Mysore, de qualité moyenne, couleur violacée), au Népal, au Pakistan (très clairs), au Cambodge, au Vietnam, au Brésil, aux États-Unis, au Kenya, à Madagascar, au Malawi, au Zimbabwe, dans la région de Prilep, en Suisse, en Norvège, au Groenland, et en Australie.

bague fine or jaune rubis fiançailles bijoux créateur lyon bague rubis bijoux sur mesure lyon

 

 

 

 

 

 

L’ émeraude

Son nom est issu du latin « smaragdus » et du perse « zamarat » signifiant « coeur de pierre ». C’est une pierre appartenant à la catégorie des béryls. Elle est composée de silicate d’aluminium et béryllium. On la trouve en Afrique du Sud, Australie, Autriche, Brésil, Colombie, Inde, Madagascar, Nigéria, Pakistan, Russie, Tanzanie, États-Unis, Zambie et sa couleur est toujours verte.

L’émeraude est connue depuis l’Antiquité la plus lointaine. Il y a 5000 ans, les Égyptiens puisaient dans leurs mines d’émeraude pour façonner des joyaux destinés à l’aristocratie. Fière de son fameux profil, Cléopatre offrait d’ailleurs à son entourage des émeraudes à son effigie ! De leur côté, les Babyloniens, 2000 ans avant notre ère, se servaient de l’émeraude comme monnaie. Les Romains connaissaient aussi l’émeraude, qu’ils faisaient venir du gisement d’Habachtal, dans l’Autriche actuelle. Des récits datant du Moyen-Âge et faisant partie de la légende arthurienne, prétendent que le saint Graal était en émeraude. C’est au XVIe siècle que les conquistadors espagnols mettent à jour, en Colombie, les gisements intacts de Chivorsera et Muzo. À la fin du XVIIe siècle, on découvre le Grand Moghol, une gemme de plus de 217 carats, décorée de motifs religieux.

bague sur mesure émeraude bijoux lyon créateur mini solitaire émeraude bague fiançailles lyon

 

 

 

 

 

 

N’hésitez pas à nous contacter pour faire réaliser la bague de fiançailles de vos rêves sur mesure avec la pierre de votre choix, ou même si vous avez une bague de famille à transformer !

– Contactez nous –

Partager cet article :

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest